Jouez immédiatement
News Poker

Fêtez Halloween sur les salles de poker en ligne !
Nul besoin de déguisement pour l’occasion, même si rien ne vous empêche d’assouvir cette...
Le 31/10/2013 par Patricia

Connaissez-vous l'Espagnol Adrian Mateos Diaz ?
A tout juste 19 ans, Andrian Mateos Diaz vient de marquer les esprits en remportant le Main Event des WSOPE à...
Le 29/10/2013 par Patricia

L’énorme Winamax Poker Tour
Pas de demi-mesure pour Winamax, la salle de poker en ligne organise le plus grand tournoi de France. Les joueurs...
Le 23/10/2013 par Clémentine

Sunday Special contre Sunday Surprise
Chaque dimanche se pose le même dilemme : Sunday Special ou Sunday Surprise, Pokerstars ou Winamax. Eh oui,...
Le 17/10/2013 par Patricia

Poker : Smartphone et Tablette détrônent le PC
Le poker se met au goût du jour : le temps est à la mobilité. Les salles en ligne les plus...
Le 11/10/2013 par Clémentine

Suivez Nous
    facebook     twitter    youtube
Sites Amis

Des tricheurs aux lentilles infrarouges !

Des tricheurs aux lentilles infrarouges !

Le 01/10/2013 - Poker en France

Le tribunal correctionnel de Grasse – via son président Marc Joando - vient de mettre en lumière une organisation bien huilée de tricherie dans le monde du poker en France : une « première en Europe » qui s’est principalement illustrée dans le casino « Les Princes » (appartenant au groupe Lucien Barrière) à Cannes.

Méthode. A l’origine, un groupe de six personnes : trois joueurs italiens, deux responsables de casinos (Nice et Cannes) et un Français, fils d’un croupier défunt. Le 14 août 2011, Stefano Ampollini s’est présenté au casino de Cannes avec des lentilles infrarouges, destinées à révéler les cartes truquées. Parallèlement, un complice – situé en face de lui – reniflait périodiquement. Ce stratagème - mêlant technologie et techniques anciennes – a bien fonctionné puisque les deux hommes partirent, ce soir là, avec 70 000 €.

Interpellation. Ce n’est qu’à sa visite du 10 octobre 2011, dans le même casino cannois, que l’Italien commet une erreur : il part, seul, avec 21 000 € mettant la puce à l’oreille des autorités. Il sera alors interpellé par la police. Même sanction pour Stéphane Mahul, membre du comité de direction de l’établissement, ayant introduit le jeu truqué. Ce dernier, endetté, était « entré » dans l’arnaque par le biais d’un confrère français, Olivier Gosse, occupant le même poste dans le casino niçois « Le palais de la Méditerranée » (Groupe Partouche). Enfin, l’affaire se boucle avec l’arrestation de deux autres joueurs italiens, Rocco Grassano et Gianfranco Tirrito - ce dernier, déjà connu pour ses actes de tricherie, ayant entraîné une condamnation du Turinois en 2001 à Monaco.

Sanctions. Sur les six prévenus arrivés libres au tribunal, quatre sont repartis avec les menottes aux poignets : l’italien Tirrito a obtenu 3 ans de prison ferme et 100 000 € d’amende ; son compatriote Ampollini a eu 2 ans et 100 000 € d’amende ; le dernier Italien – Grassano – a pris 30 mois de prison et 50 000 € d’amende. Dernier condamné à une sanction pénale, le Français Jean Tedetti (fils du croupier) qui a écopé de 3 ans de prison et de 50 000 € d’amende. Enfin, les deux cadres des casinos ont pu ressortir libres du tribunal (même s’ils sont condamnés à 2 ans de prison dont une année de sursis) mais devront s’acquitter de la somme de 40 000 € d’amende par tête. A noter que chacun des 6 prévenus étaient sous le coup de 10 ans de prison et d’un million d’amende.

Source : http://www.liberation.fr/societe/2013/09/25/poker-avec-lentilles-infrarouges-peines-severes-pour-6-tricheurs_934758


Autres news dans la catégorie Poker en France :

ARTE vous livre les Secrets de poker
Dans un documentaire allemand d’une petite heure, intitulé « Secrets de poker », diffusé sur la chaîne Arte en milieu de...

Partouche Poker Tour 2012 : la finale de la saison 5 approche !
Du 2 au 9 septembre, le casino Palm Beach de Cannes ouvrira ses portes, comme chaque année, à l’occasion de la finale du Partouche Poker Tour (PPT). La...