Jouez immédiatement
News Poker

Fêtez Halloween sur les salles de poker en ligne !
Nul besoin de déguisement pour l’occasion, même si rien ne vous empêche d’assouvir cette...
Le 31/10/2013 par Patricia

Connaissez-vous l'Espagnol Adrian Mateos Diaz ?
A tout juste 19 ans, Andrian Mateos Diaz vient de marquer les esprits en remportant le Main Event des WSOPE à...
Le 29/10/2013 par Patricia

L’énorme Winamax Poker Tour
Pas de demi-mesure pour Winamax, la salle de poker en ligne organise le plus grand tournoi de France. Les joueurs...
Le 23/10/2013 par Clémentine

Sunday Special contre Sunday Surprise
Chaque dimanche se pose le même dilemme : Sunday Special ou Sunday Surprise, Pokerstars ou Winamax. Eh oui,...
Le 17/10/2013 par Patricia

Poker : Smartphone et Tablette détrônent le PC
Le poker se met au goût du jour : le temps est à la mobilité. Les salles en ligne les plus...
Le 11/10/2013 par Clémentine

Suivez Nous
    facebook     twitter    youtube
Sites Amis

Zoom sur Hal Lubarsky, un joueur de poker aveugle

Zoom sur Hal Lubarsky, un joueur de poker aveugle

Le 13/06/2012 - Poker en France

De nationalité américaine, Hal Lubarsky est un joueur de poker professionnel depuis une quinzaine d’année quand une maladie génétique le rend aveugle en 2004. Pensant que sa carrière, dans ce jeu, est terminée, il déserte les circuits qu’il a tant aimés. Il lui faudra attendre une invitation à un tournoi de charité pour qu’il comprenne que le poker n’est peut-être pas banni de sa vie : en effet, pour l’occasion, on lui propose de trouver un assistant qui lui indiquera ses mains à l’oreille.

Dès lors, l’américain décide de retourner sur les circuits pro et de participer aux Word Series of Poker 2007. Pour cela, il entre en contact avec le groupe Harrah’s (Caesars Entertainment), qui est le propriétaire du casino Rio, accueillant le grand événement. Sa demande est, tout de suite, rejetée ; le casino invoquant le règlement qui stipule qu’aucun joueur ne peut bénéficier d’une aide. Mais, Hal Lubarsky ne s’arrête pas là et leur explique qu’il ne souhaite pas leur créer des ennuis : il désire simplement jouer au poker malgré son handicap. Il ajoute – au passage – qu’il gagnerait certainement plus d’argent à les poursuivre qu’à participer au tournoi…

Ayant obtenu finalement l’accord, l’américain s’accompagne de Jo Adair, un croupier de profession, et se classe 197ème du Main Event, gagnant, ainsi, 51 398 dollars. Un an plus tard, il signe un contrat avec la salle Full Tilt Poker. Depuis, il s’adonne librement à sa passion, enregistrant, ca et là, quelques belles prestations, comme sa onzième place aux Word Series 2011 lors du tournoi "1 500$ Limit Hold’em Shootout" avec ses 4 118 dollars de gain.

Aujourd’hui, il tente de réaliser de nouvelles performances aux Word Series of Poker 2012…


Autres news dans la catégorie Poker en France :

ISPT : Bernard Tapie dans le Temple du Foot
Alors que le Groupe Bernard Tapie est actuellement en train de négocier l'acquisition de Full Tilt Poker malgré la révocation de sa licence par l'Alderney...

Winamax menacé par Barrière Poker ?
Si l’hégémonie nationale de Winamax concernant le poker en ligne n’est plus à prouver, la room voit sa côte de popularité petit...